Bienvenue à Silent Hope City

Une terre isolée, Des dons étranges, Des milliardaires et leur projet fou, Une taupe, Des secrets et des mystères, bienvenue à SHC.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maxyme Allen


Maxyme Allen


Messages : 27
Date d'inscription : 03/04/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyMer 7 Avr - 17:21

j'arrivais dans une clairière perdue au milieue de la forêt, j'avais choisis de partir vers l'Est simplement parceque la forêr était logiquement peuplé : celle ci convenait en tout point au besoin d'êtres humains.
La clairière était coupé en deux par un ruisseau. le clapotis de l'eau avait toujours eu un effet apaisant sur moi et je décidais donc de m'y installer, la nui en effet n'allait pas tarder. Je me mis a chercher du bois sec et tandis que je faisais cela je songeais a tous ce que j'avais perdu de ma vie d'avant et tout ce que j'allais povoir gagner dans celle-ci.
En premier lieu il fallait que je trouve des gens, et m'y confronter afin de trouver ma place dans une société. Mon ambition bien sûr me pousserait a convaincre les gens que je pourrais leur apportait des choses bien meilleur que leur leader et donc prendre sa place.
Le feu était déja bien lancé et je m'assis sur le sol, mis la lame du canif dans le feu. Il me restait encore des choses a régler avec mon passé, l'aigle symbôle de ma famille était encore sur mon bras, et je n'avais pas le droit ni l'envie de le porter à partir de maintenant : on n'avait put m'amener dans cette arène sans qu'il y ait une personne qui m'eut trahit.
une fois la lame blanche de chaleur, je prenais le manche et commençait a trancher ma peau sans le moindre remords, a l'endroit où l'aigle était. la douleur me faisait pleurer, et le sifflement que produisait la lame au contact de ma peau était tout aussi horrible que les brulures qu'elles m'infligeait je tranchais et bataillais contre la peau de mon propre bras, a chaque lambeau de peau que je m'arrachais je manquais de tomber évanouit.
Au moment où l'aigle en entier avait disaparut remplacer par une énome tache bru.ne et rouge fort cuisante, une femme sorti de la forêt en me criant dessus, le choc de la voir me fit perdre le contrôle et je m'arrachais un morceau de peau supplèmentaire, m'entaillant même jusqu'au sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thelia A. Grey


Thelia A. Grey


Messages : 56
Date d'inscription : 28/02/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyJeu 8 Avr - 13:34

    - Que se passe-t-il?

    Première réflexion de ma part en voyant l'excitation reignant au campement lorsque je suis rentrée de ma ballade. L'effervescence cachait une mauvaise nouvelle un une femme m'informa qu'on avait été volés. Mais que peut-on bien voler à une bande d'humains largués à la vie sauvage sans rien d'autre que leurs vêtements et leur tête? Des "armes", des provisions. C'est pas pour rien qu'on est un clan, les provisions, c'est pas chacun pour sa gu*ule. Enfin bref, si quelqu'un les avait volés, il ne devait pas être bien loin.

    - Est-ce que quelqu'un a pensé à chercher le ou les coupables? demandai-je à la femme.

    Ca pouvait se révéler utile selon moi... Elle avait déjà ouvert la bouche pour me répondre quand elle fut coupée par la personne que je souhaitais le moins croiser à ce moment : Kim. Passablement, il me cracha que, bien entendu, ils avaient pensé à envoyer deux trois hommes partir à la recherche de leur bien et me demanda si je le prennais pour un idiot. Ce à quoi je répondis par un haussement de sourcil face à son manque de sang-froid. Ne s'arrêtant pas là, il me demanda si j'avais un problème avec lui et me saisit le poignet. Consciente de ce qu'il faisait, je retirai rapidement mon bras. Il était suffisament énervé pour que je juge peu prudent de le laisser lire dans mes pensées à quel point je le méprisai, ce gamin de 18 ans qui croyait me faire des leçons à moi qui en avais 23. Le Beta prit cela pour une insulte à son autorité et m'ordonna de me tirer avec un regard flamboyant.

    - Je m'en vais mais note bien que ça n'a rien à voir avec ton ordre. Bonne soirée, Xiaoming.

    Je l'appelais pas son prénom non pour l'agacer - il avait l'habitude qu'on l'apelle par son nom - mais pour lui prouver que je n'avais pas peur de lui. Je me détournai et m'en fut dans la nuit tombante, chercher de mon côté quelques traces des voleurs. Rapidement, j'apperçus des traces de pas et des fruits écrasés, sûrement dans la précipitation. Par-dessus, les traces des hommes qui partaient à leur recherche. Bon... On va les suivre, on vera bien où ça nous mène!

    Au bout de vingt minutes, je compris à quel point les aptitudes que j'avais développé étaient utiles. La nuit était totalement tombée et en temps normal, je n'aurais pas vu plus loin que je buisson à deux mètres de moi. Un son, imperceptible ou presque, me vit tuorner la tête. Un minuscule éclat me suffit pour comprendre. Une caméra. Une de ces foutues caméras. Sans pouvoir m'en empêcher, je grimpe à l'arbre auquel elle est accrochée en ramassant une pierre au passage. Finalement, je laisse tomber celle-ci en repèrant un embranchement qui me serait bien plus utile. Il ne me fallut que quelques dixaines de secondes pour me hisser jusqu'à mon but et, une fois calée et bien accrochée aux branches surplombant la machine, le levai mon pied droit pour en décrocher la partie objectif. Un grésillement. Un coup. Un caquement. Un coup. Des débris et de la fumée.

    Bah, ça suffira pour aujourd'hui. De toute manière, si je me mets à la poursuite des coupables maintenant, l'autre idiot va encore le prendre comme une insulte et va m'enguirlander, ce à quoi je ne tiens pas particulièrement. Pausée dans l'arbre, tranquillement, je reperai soudain plusieurs odeurs à la fois. Du brûlé, d'abord, la fumée d'un feu pas très loin. Puis une autre odeur, tout aussi reconnaissable mais moins agréable, l'odeur métallique du sang. Presque au même moment, je repérai un filet de fumée qui m'indiqua l'endroit d'où venaient ces odeurs. Je me faufilai anxieusement entre les arbres, pensant que quelqu'un était grièvement blessé dans les environs.

    J'arrivai près de la source de mon angoisse mais ne vis qu'un homme assis près d'un feu. Par confort, je m'installai dans l'arbre le plus proche pour comprendre ce qui se passait. Le tout ne dura qu'une poignée de secondes. En l'observant, je m'apperçu qu'il souffrait, mais peut-être pouvait-il gérer ça tout seul? Je restai encore immobile avant de comprendre ce qui se passait. Même choquée par un acte aussi "courageux", je le méprisais quand même. Qui pouvait être assez stupide pour balancer des lambeaux de sa propre peau par terre?


    - Nan mais arrête ça tout de suite, tu veux?! Mais qu'est-ce qui t'as pris?

    OK, crier comme ça sur un inconnu en surgissant de derrière lui alors qu'il a une lame chauffée à blanc à la main n'est peut-être pas la meilleure des choses à faire... Prise d'une vague de remors en le voyant se couper plus profondément, je m'arrêtai à ses côtés pour observer la plaie. Je me dis qu'il n'était peut-être pas si con que ça finalement, il avait au moins eu la présence d'esprit de cautériser la plaie rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maxyme Allen


Maxyme Allen


Messages : 27
Date d'inscription : 03/04/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyDim 4 Juil - 21:34


Cette folle me surprenant avec un couteau dans la main droite ne devait pas se douter qu'en se penchant vers moi pour observer ma blessure la cruelle envie de lui plantée le couteau dans la gorge me narguait.
Frustration et douleurs ne font jamais bon ménage.

- Tu es qui et de où viens tu ?

En prononçant ces quelques mots je me vis simplement étonné, non pas du fait de pouvoir parler mais de le VOULOIR !
Sa réponse ne se fit pas attendre mais elle ne me répondit pas, se contentant d'évoquer ma sottise vis-à-vis de mess blessures .....

- Silence, tu ne réponds pas. Je veux savoir alors parle. Et tu as intérêt a, si tu ouvre la bouche, me dire ce que je veux entendre.

Pour bien lui faire saisir mes paroles j'appliquais le couteau à la lame blanche sur une branche de bois pour le refroidir. Le sifflement menaçant sembla la faire réagir.
Je m'assis de façon a être prêt a réagir si réaction violente il y avait, je ne savais pas si elle était une tueuse ou même une voleuse, méfiance ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thelia A. Grey


Thelia A. Grey


Messages : 56
Date d'inscription : 28/02/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyLun 5 Juil - 18:47

    Ignorant superbement la moue mécontente de mon interlocuteur, je me penchai plus avant vers son bras pour en examiner la couleur. Je n'avais certes pas fait d'études de médecine, mais vivre en pleine nature avec des personnes variées avait au moins l'avantage de partager votre savoir avec eux. A ce que je pouvais voir, il avait effectivement brûlé - et très fraichement - sa plaie. Mais c'était très grossier...

    - Tu es qui et de où viens tu ?


    Qui j'étais? D'où je venais? Mais en quoi ça le regardait bon sang? Attends... Je rêve ou il n'a même pas prévu d'eau pour se rincer le bras? Et s'il avait voulu soigner une plaie infectée, y avait franchement mieux que s'arracher la peau infectée...

    - Raaah, c'est quoi ce travai? Tu veux mourrir ou quoi? S'arracher la peau ainsi... Ya mieux pour soigner une plaie infecter enfin! Et t'as même pas prévu de te...

    - Silence, tu ne réponds pas. Je veux savoir alors parle. Et tu as intérêt à, si tu ouvres la bouche, me dire ce que je veux entendre.

    Interrompue dans ma littanie frustrée de son inconscience, je restai un instant à le regarder bêtement, interloquée. Puis je le vis saisir le canif brûlant et le plaqua sur le bois frais. Ce dernier se mit à siffler désagréablement. Pas aussi désagréable enfin que le regard que me lançais l'autre. Ca ressemblait bien à une menace.


    - En quoi mon identité et mon origine t'intéressent-elles? Ici, on est coupés de la société, c'est une cage à bêtes de foire. Pas besoin d'identité ni d'origine. Et bas les menaces, j'ai l'air de vouloir te tuer, abruti?

    Un soupir poursuivant sa phrase dite sur un ton de langueur vint affirmer son ennui et elle ignora à nouveau le type pour se détournée vers le ruisseau le plus proche.

    - Tu comptes regarder l'herbe pousser? Ou tu préféres regarder les asticots te bouffer? Viens avec moi au ruisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maxyme Allen


Maxyme Allen


Messages : 27
Date d'inscription : 03/04/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyMer 7 Juil - 1:25


- - En quoi mon identité et mon origine t'intéressent-elles? Ici, on est coupés de la société, c'est une cage à bêtes de foire. Pas besoin d'identité ni d'origine. Et bas les menaces, j'ai l'air de vouloir te tuer, abruti?

non, non elle n'avait pas l'air de le vouloir moi si .... Elle m'agaçait celle là à me prendre de haut, moi qui dans la vie aurait certainement put la faire taire ( à jamais ) d'un simple geste.

- Tu comptes regarder l'herbe pousser? Ou tu préfères regarder les asticots te bouffer? Viens avec moi au ruisseau.

Je m'approchais d'elle non sans quelque gémissements de douleurs dut aux élancements que me causait mon bras. Arrivé près d'elle je la regardais et lui laisser finalement nettoyer ma plaie non sans la gratifier de mes silences, et de quelques regards qui aurait mis mal à l'aise un babacool.
L'eau me faisait du bien, et lorsque je remarquai que cette sensation de fraicheur sur mon bras ainsi que les caresses ( médicinales ) qu'elle me prodiguait me faisaient relâcher mon attention que je décidais de changer la donne.

Je plaquais mon couteau encore tiède sur sa gorge sans prévenir et lui dit :

- A ta place je serais déjà en train de me raconter mon histoire.

et pour appuyer mes paroles je plaçais deux de ses doigts sous ma lame. J'avais faim, j'avais mal, j'avais soif : j'étais un homme à bout et sa, je savais qu'elle pouvait le lire dans mon regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thelia A. Grey


Thelia A. Grey


Messages : 56
Date d'inscription : 28/02/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyMer 7 Juil - 19:29

    Finalement, le coriace consentit à me suivre et ne rechigna même pas à me présenter son bras. En même temps, j'aurais pu l'entendre gémir d'assez loin... Mais bon, j'ai rien à dire, je n'aurais certainement pas eu le courage de faire ce genre de choses... L'automutilation, c'est pas mon truc! Il ne dit pas un mot. C'était assez inquiétant d'ailleurs, il avait semblé plutôt énervé avant... En réfléchissant un instant, je me suis dit qu'il était nouveau dans l'arène, qu'il ne devait donc pas avoir de don particulier. Autant profiter du mien de don et faire attention à ses faits et gestes... Arrivés près du petit cours d'eau, je me suis accroupie sur la berge pour me rincer d'abord les doigts.

    *Bon... Là, c'est le moment où je dois me souvenir de ce que j'ai appris il y a quelques jours...*

    Certains détails ne me revenant pas tout de suite, j'ai commencé par rincer la plaie suppurante et brûlée. On pouvait presque voir la plaie fumer au contacte de l'eau froide, il s'était salement arrangé! J'y allais le plus doucement possible afin de ne pas l'énerver, mais c'était pas l'envie de lui faire mal qui me manquait, il faudrait songer à lui apprendre le respect! A peine j'eus cette pensée qu'il plaqua à nouveau son couteau encore chaud, sur ma gorge cette fois-ci.

    - A ta place je serais déjà en train de raconter mon histoire.

    *Aw... Il lit dans les pensées ou quoi?*
    J'évaluai rapidement la situation et me demandai rapidement comment j'allais pouvoir me sortir de ce pétrin. Il plaçait déjà ses doigts sous la lame dont le fil me brûlait déjà la gorge en vue de me la trancher... Je fixai alors son regard et eus l'impression d'être face à un animal blessé. OK, ça fait primitif, mais ça donne surtout envie de se barrer en courant. En masquant de mon mieux l'hésitation dans ma voix je tentai de la calmer.

    - Hm... Calme-toi s'il te plait, je te répète que je ne comprends pas ton intérêt pour moi... [/b]

    La pression contre ma gorge s'intensifia

    [b]- ...Mais puisque tu tiens visiblement beaucoup à le savoir, tu n'as qu'à retenir que je suis Thelia, étudiante en arts du spectacle... Ça te va? T'es content?


    J'attendis un moment de voir s'il relâchait sa menace (*faites qu'il la relâche*) parce que le sentais mon front suer à grosses goûtes (*faites qu'il ne le remarque pas!*).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maxyme Allen


Maxyme Allen


Messages : 27
Date d'inscription : 03/04/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyJeu 8 Juil - 22:11


- Hm... Calme-toi s'il te plait, je te répète que je ne comprends pas ton intérêt pour moi...

La main qui tenait la lame commençait à me bruler : le couteau était encore chaud. La tension qui régnai dans ce lieu était la même que celle dans les muscles de mon bras affaibli : horrible et cuisante.


- ...Mais puisque tu tiens visiblement beaucoup à le savoir, tu n'as qu'à retenir que je suis Thelia, étudiante en arts du spectacle... Ça te va? T'es content?

- Si je te dis que non tu serais pas contente, tu perdrais deux doigts. Alors pour simplifier disons que je ne suis que moyennement satisfait de cette réponse.

Elle ne comprenait sûrement pas ce que le fait d'être seul dans cette endroit était pour moi. Bien sur j'avais peur, j'étais inquiet, mais je voyais surtout cette arène comme un moyen de me construire un avenir comme je l'ai toujours voulut.

- dis moi tout de suite d'où tu viens et si il y a des gens avec toi.

J'avais déjà observé toute sorte de situation de ce type et je savais reconnaitre quelqu'un des signes majeurs de l'angoisse : transpiration, rythme cardiaque élevé que je sentais à sa gorge, et les pupilles qui me fuyait.
c'était bon pour les grosses menaces, il allait falloir qu'elle parle maintenant ou elle perdrait deux appendices.
Elle semblait pourtant se résigner à ne rien dire ( ce qui tendait a faire penser qu'elle avait des gens à protéger ). Je pressais le couteau et deux fines entailles rouges apparurent alors a la jointure de ses doigts.

- PARLE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thibault Ecatombe


Thibault Ecatombe


Messages : 66
Date d'inscription : 03/03/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyJeu 8 Juil - 22:18

[Incruste powa xD]

La nuit... quand l'ombre surplombe la lumière, qui subsite dans une Lune, les étoiles, et le petit feu du campement. La chaleur de se modeste foyer était trop loin de Thibault pour qu'il la ressente. Mais il s'en soucait peut; ce qui l'inquiétait, c'était Thelia. La jeune femme avait comme qui dirait disparut dans la soirée, peu après le vol des provisions. Le vent d'une dispute avec un chef était parvenue à ses oreilles, et il espera que son amie ne s'était pas embarqué dans une histoire compliqué. Le jeune homme soupira et regarda la cabane de Thelia perchée dans un arbre, elle était désespérement vide. Où était-elle encore passé ? Sa lui arrivait de s'éloigner, mais elle s'arrangeait toujours pour le prévenir, histoire qu'il ne s'inquiete pas. Et là, s'était raté; Thibault s'inquiétait du sort de son amie.
Il secoua la tête. Raaa les nuits sont dangereuses en forêt ! Elle le savait pourtant. C'est pas comme si elle était dépourvue de ressource et innofensive, mais les prédateurs ne manquaient pas dans les bois. C'est décidé, il irait à sa recherche ! La noir lui faisait un peu peur, mais il était déterminé à la retrouver. Thibault se leva alors, et traversa le camp en hate vers la lisière de la forêt là où le sentier qui la parcourait prenait origine.

- Je vais aller chercher Thelia, lança-t'il à l'un des gardes de factions, qui était également son amis.
- Fais attention, avec la bête les lieux ne sont plus sur.

Il hocha la tête en acquésiant, et partie. Il marcha un long moment, appelant la jeune femme à haute voix, mais ses appelles demeraient innentendues. Il passa par tout les endroits qu'il connaissait, reprenant les chemins qu'elle traversait le plus souvent, tout en essayant se chasser les images inquiétantes se formant dans son esprit, au fur et à mesure qu'il s'enfonçait dans les ombres. Mais il ne la trouva pas.
Dépité, il remarqua alors une petite clairière de laquelle s'échappait des lueurs rougêatres et orangés. Un feu ! Il devait donc y avoir quelqu'un, et peut-être trouverait-il quelques renseignements. S'approchant alors du petit espace illuminé, il eu alors une vision qui lui glaça le sang: Thelia était là, mais entravé par un couteau qui lui plaqué à la gorge, et tenu par un homme qu'il n'avait jamais vue. Maintenant prisonnière par ce blondin, il ressentait le désaroie de son amie et sa peur.
Thibault dégluti, il fallait qu'il la sorte de là, mais comment ? Il n'avait pas le droit à l'erreur, un seul faux pas de sa part, et si l'homme le voyait, il pouvait l'utiliser en otage et au pire l'égorger directement (si c'était un psychopate en puissance).
*Calme toi, calme toi ! Il doit bien y avoir une solution*
Epiant la scène, masqué par les fourrées, il suivit la petite conversation en obserant attentivement les fait et gestes de l'homme. Outre sa blessure au bras, il remarqua que l'autre tremblait en tenant la lame, tant il devait la serrer fort.

- PARLE !!!

L'ordre résonna sec, alors que le visage de Thelia semblait se crisper sous le l'action du couteau. Il eu alors une idée; faisant appelle à ses pouvoirs, il rendit extrenement glissante la surface du canif; l'effet fut immédiat, l'arme glissa des mains de l'homme, encore plus efficacement qu'un savon, traçant un profond sillon sur les doigts de la jeune femme, et alla s'écraser trois mètres plus loin. Avant que l'homme ne puisse réagir, Thibault surgit de sa cachette en hurlant et lui balança une droite dans la machoire; il tomba à la renverse sous le coup. Lui appliquant son coude dans le ventre, il le plaqua vigoureusement au sol, en essayant de l'empêcher de se débattre.

- THELIA ! Le couteau vite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thelia A. Grey


Thelia A. Grey


Messages : 56
Date d'inscription : 28/02/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyVen 9 Juil - 22:38

    Apparemment, non, il n'était pas content de ma réponse. Son regard se durcit encore tandis qu'il affirmait sa prise.

    - Si je te dis que non tu serais pas contente, tu perdrais deux doigts. Alors pour simplifier disons que je ne suis que moyennement satisfait de cette réponse.

    Gasp... Non, en effet, je ne serais pas bien contente qu'il mette sa menace à exécution et qu'il de débarrasse de deux de mes doigts. C'était d'ailleurs assez angoissant parce que ma résistance à la douleur était, comment dire...? Faible? Quasi nulle? Mouais, pas loin. Il réitéra une fois de plus sa question

    - Dis-moi tout de suite d'où tu viens et s'il y a des gens avec toi.

    Je songeai brièvement à mon clan qui - bien que secondé par un parfait crétin - comptait pour moi. C'est vrai quoi, depuis que je suis dans cet endroit mes seuls contacts humains se résument à fréquenter les loups et en de rares occasions d'autres clans. Les livrer à ce dangereux psychopathe? Et puis quoi encore! Les pauvres, même Kim ne mériterait pas ça... Mon visage était orné d'une parfaite moue fermée à présent, ce à quoi mon gentil persécuteur répondit par une pression douloureuse de son couteau brûlant sur mes doigts. Par réflexe, je baissai les yeux pour vérifier qu'ils étaient bien toujours là et m'aperçus que du sang s'en échappait. Misère, mais c'est qu'il ne blague pas!

    - PARLE !!!

    Tout se déroula si vite que le temps que je réagisse, j'avais déjà perdu du temps. Le couteau glissa subitement de la main de l'Homme qui le tenait et tomba à terre en causant de jolis dégâts à mes jointures. La bouche plaquée sur les plaies, je vis au même moment Thibault sortir de sa cachette (mon cœur battait donc si fort que je ne l'avais pas entendu venir?). Il hurlait comme un malade et mit rapidement à terre l'autre type.

    - THELIA ! Le couteau vite !!

    C'est à cet instant que je perdis mes précieuses secondes. Le couteau tomba de mes mains tremblantes et, quand je l'eus ressaisi, je relevai la tête. Thibault avait son coude enfoncé dans l'estomac de son adversaire et me tendait l'autre main pour que je lui envoie la lame. Je m'apprêtai à la faire mais l'autre taré réagit avant moi, ce que ne vit pas mon ami

    - Thibault, attention!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maxyme Allen


Maxyme Allen


Messages : 27
Date d'inscription : 03/04/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptySam 10 Juil - 23:45

- THELIA ! Le couteau vite !!

Un grand machin me frappa droit dans la mâchoire au moment où je commençais a découper les doigts ce qui fit une longue estafilade rougeoyante sur la main de la fille.
L'homme qui venait de surgir des buissons n'était pas grand ni fort mais la rage qu'il avait mis dans ce simple coup suffit a me faire basculer en arrière.
Il se posta sur moi, son coude sur mon estomac ce qui me faisait suffoquer par ailleurs, et tenta de m'empêcher de me débattre. il ne parvint cependant pas à bloquer le coup que je lui envoyait dans la nuque avec le tranchant de ma main et je parvenais à reprendre mon souffle l'espace d'une seconde.
La fille venait de s'emparer de mon couteau qui s'était déjà envolé auparavant par je ne sais quel miracle.
Le garçon tendait sa main dans l'espoir que la fille comprenne qu'il voulait le couteau, mais celle-ci en bonne cruche le laissa tomber, le temps de le reprendre j'avais déjà réussit a ressortir de sous ce garçon en lui envoyant un crochet dans le ventre. Pas bien efficace celui-ci avait cependant réussi a lui couper le souffle.


- Thibault, attention!

Elle avait lancé le couteau, le temps que son ami tende la main la lame était dans la mienne et le couteau sous sa gorge

- Toi la fille assis toi, IMMÉDIATEMENT ! Le garçon, tu te tiens tranquille ou je te saigne.

Je devais faire peur, j'avais compris que malgré son inefficacité de tout à l'heure ce gamin avait un " don " et qu'il était malin, de plus le poids du nombre est souvent le meilleur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thibault Ecatombe


Thibault Ecatombe


Messages : 66
Date d'inscription : 03/03/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyLun 12 Juil - 15:38

Il n'était pas un grand sportif, mais il ne manquait pas de muscle pour autant. La pression qu'il effectuait sur l'homme suffisait à le maintenir solidement au sol, mais pas à le garder tranquille. Il se débattait constamment, et Thibault craignait qu'il ne finisse par se dégager de son emprise, il accentua donc la pression de son coude, tout en se retournant légèrement pour tendre une main affolé vers Thelia qui venait de laisser tomber le couteau à terre. Raaaa, mais vite, il lui fallait rapidement le couteau ! Mais tourner la tête fut une erreur; l'homme à terre lui envoya un tranchant dans la nuque, ce qui déstabilisa l'adolescent. Se dégageant de son emprise, il lui balança un crochet dans le ventre qui lui coupa le souffle.

- Thibault, attention!

Replié sur lui même, Thibault ne put répondre à l'avertissement de Thelia et encore moins rattrape la lame qu'elle lançait. Mais sous l'action de l'adrénaline, et part la volonté de régler la situation, il tendit désespérement la main en direction du couteau. Mais la main de l'homme se referma dessus, et d'un geste brusque le plaqua sous sa gorge.

- Toi la fille assis toi, IMMÉDIATEMENT ! Le garçon, tu te tiens tranquille ou je te saigne.

Le bras tendue vers l'avant, un couteau sous la gorge, Thibault du garder son équilibre pour ne pas s'appuyer sur la lame en tombant vers l'avant. Lentement, il ramena son bras à lui en essayant de se mettre dans une position plus avantageuse. Perlant de sueur, il gardait tout de même son calme et sa lucidité face à la situation. Il n'était pas démunit, il pouvait très bien désarmer une nouvelle fois son agresseur sans le moindre problème. Mais il devait en savoir plus sur lui avant d'agir, peut-être était-ce un membre d'un autre clan perdu et effrayé, qui était devenu agressif...
Regardant Thelia droit dans les yeux, il hocha lentement la tête de droite à gauche, message signifiant "non, je n'agirais pas pour le moment".
Toujours dans la crainte de la lame, il réussit néanmoins à articuler:

- Qui.. êtes vous ? Et que.. voulez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thelia A. Grey


Thelia A. Grey


Messages : 56
Date d'inscription : 28/02/2010

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) EmptyMer 14 Juil - 14:28

    Trop tard, Thibault ne réagit pas assez vite. L'inconnu en avait profité pour tenter un cou du lapin qui me fit craindre pour la nuque de mon ami. Heureusement, elle tint bon. D'un autre côté, le type enchaina avec un coup brutal dans l'estomac de Thibault à peine avait-il repris son souffle de l'immobilisation qui avait du être douloureuse. Le couteau m'échappa à nouveau des mains et je me fâchai vraiment contre moi-même. Depuis quand je suis inutile alors que les garçons se battent? Je suis pas une demoiselle en détresse! Le couteau enfin bien en main, je le lançai de toutes mes forces vers le bras tendu de Thibault. Fail, c'est l'autre type qui l'attrapa en premier et qui, avec d'extraordinaires réflexes, vint directement le plaquer sous la gorge du Loup.

    - Toi la fille assis toi, IMMÉDIATEMENT ! Le garçon, tu te tiens tranquille ou je te saigne.

    L'ordre résonna sec à mes oreilles. Thibault bougea avec d'extrêmes précautions, sûrement de peur de se faire égorger, ce qui est amplement compréhensible. Il ramena son bras vers lui, comme renonçant à toute aide. Je dégluti difficilement, j'avais l'impression qu'il allait tenter quelque chose. Il me fixa alors dans les yeux et hocha la tête en signe négatif. Bon... Si je comprends bien, c'est pas maintenant qu'il compte agir. Je m'assis donc lentement dans une position me permettant de me remettre rapidement sur mes pieds

    - Qui.. êtes vous ? Et que.. voulez-vous ?

    J'avais à présent retrouvé mon calme naturel et je me fis la réflexion que poser des questions (les mêmes que lui-même nous posait) à ce type n'était pas des plus judicieux. Je craignais qu'il ne s'énerve à nouveau, ça n'augurerait rien de bon pour nous. Je ne pouvais rien faire pour le moment. Pas tant qu'il tiendrait Thibault sous la menace, je ne me risquerais pas à jouer sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) _
MessageSujet: Re: Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )   Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre sanglante au coin du feu ( Thelia )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Silent Hope City :: « L'Est ; Territoire des enfants de la Lune et des Loups » :: La forêt-